Le haut débit dans l’Est

Le haut débit dans l’Est

La Cirest, grâce aux soutiens financiers de l’Europe et de la Région, a décidé, d’entreprendre depuis le mois d’octobre 2007, des travaux de génie civil (enfouissement de fourreaux de télécommunication) et de construction d’infrastructures (locaux techniques et pose d’antenne) sur l’ensemble des communes de son territoire.
 
Ces travaux visent à offrir aux opérateurs de téléphonies des infrastructures qui leur permettront d’une part, d’offrir du haut, voir du très haut débit aux entreprises de l’Est et aux différents foyers, et d’autre part, de développer une offre de services variées et concurrentielles.
Par ailleurs, l’extension du haut débit sur le territoire devra contribuer à l’évolution des l’identité économique de l’Est en faisant de notre territoire un territoire numérique. Cette évolution sera accompagnée entre autres, par la présence d’école et de centre de formation de haut niveau tel que SUP INFO.
La Cirest créée ainsi les conditions de développement des usages et les services liés au TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) sur son territoire.
Pour la Cirest, le développement des TIC constitue une chance réelle de désenclavement et de création de nouvelles activités et de nouveaux emplois.
 
Cette extension du haut débit et du très haut débit vise surtout à :
– Étendre la couverture Haut débit sur l’ensemble du territoire de la Cirest en couvrant les zones blanches, non accessibles à l’ADSL, par des antennes relais,
– Fournir aux entreprises du très haut débit,
– Avoir sur le territoire des ramifications d’infrastructures Haut débit pour faciliter la diversité des offres d’abonnement, ce qui entraînera des offres de meilleure qualité et à moindre coût et aussi une nouvelle offre, le «Triple Play» (téléphonie, Internet, télévision).
– Renforcer une stratégie « Usages et Services » pour permettre l’émergence des pôles TIC (Supinfo) et accroître l’attractivité des zones d’activités du territoire.

 

Informations pratiques :
– Les travaux d’enfouissement des fourreaux pour le passage de la fibre optique ont eu lieu à la Plaine des Palmistes, à Saint-André, à Bras-Panon et à Saint-Benoît.
32 kms de fourreaux ont été posés.
– Les écarts de la Cirest, appelés «Zones Blanches» seront également desservis par le réseau Haut débit grâce à la mise en place de locaux techniques et d’antennes relais.

Les 8 sites concernés :
– Rivière du Mât les Bas, Saint-André
– Bourbier, Saint-Benoît
– La Confiance, Saint-Benoît,
– Plaine des Palmistes,
– Bras-Panon,
– Sainte-Anne,
– Mare à Poule d’Eau, Salazie,
– Mare à Vieille Place, Salazie (avec 2 sites),

– Coût des travaux : > 2 700 000 M€
– Ces travaux sont financés à hauteur de 90% par le FEDER et la Région (FRDE).

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publier.