Restriction des usages et des prélèvements d’eau pour les communes de Saint-André et de Bras-Panon

Restriction des usages et des prélèvements d’eau pour les communes de Saint-André et de Bras-Panon

Suite à l’épisode de sècheresse que traverse actuellement le territoire Est, et plus particulièrement les communes de Saint-André et de Bras-Panon, les maires de ces communes ont pris des arrêtés pour règlementer l’utilisation de l’eau. Depuis le mois d’avril l’Est a connu un fort déficit pluviométrique engendrant une baisse de la ressource disponible. Le débit de Bras des Lianes, par exemple, qui alimente ces deux communes, a connu une baisse de 80% de son débit.

Les arrêtés pris le 10 août pour Saint-André et le 14 août pour Bras-Panon fait état des mesures de limitations de l’usage de l’eau qui sont adoptées sur ces deux communes, compte tenu de la diminution de la ressource au niveau ces captages.

Les arrêtés de limitation des usages et prélèvements d’eau sont valables 1 mois à compter de leur date de parution.

Par conséquent, il est désormais interdit de laver des voitures (sauf pour les stations professionnelles équipées d’économiseur d’eau), et de remplir les piscines ou les plans d’eau de particuliers. De même, l’arrosage des pelouses et des jardins privés sont interdits, comme l’est également le lavage des façades (sauf par les professionnels à l’aide d’un dispositif haute pression). Enfin, l’arrêté précise que tout prélèvement dans un cours d’eau domanial ou non-domanial, non régulièrement autorisé est interdit.

Des coupures d’eau de nuit ont déjà été réalisées et sont à prévoir pour ces communes afin d’impacter le moins la population, bien que la situation soit particulièrement préoccupante sur Saint-André, où le remplissage des réservoirs de nuit ne suffit pas toujours à répondre aux besoins quotidiens. D’où l’importance du respect de cet arrêté pour permettre une bonne gestion des ressources disponibles.

 

Voir l’arrêté de Saint-André

Voir l’arrêté de Bras-Panon