Le Pacte régional d’Investissement dans les Compétences se décline sur le territoire de la Cirest

Le Pacte régional d’Investissement dans les Compétences se décline sur le territoire de la Cirest

La Cirest est la première intercommunalité de La Réunion qui vient de signer le Pacte régional d’investissement dans les compétences avec la Région. Cette collaboration permettra, dans le cadre d’une approche renouvelée, d’accompagner les publics les plus fragiles vers l’emploi et mettre en place des actions de proximité avec le concours de Pôle Emploi, de la Mission Locale Est et des autres acteurs locaux afin de proposer des offres de formation qui tient compte des spécificités du territoire.

Une convention entre la Région et la Cirest pour améliorer l’adéquation entre les offres et les demandes d’emplois sur le territoire

Le Pacte régional d’Investissement dans les Compétences est un dispositif qui favorise la pertinence des offres en matière de formation pour répondre aux be­soins de compétences des entreprises du territoire et contribuer ainsi à la résorption du chômage.

Le Plan régional d’Investissement dans les Com­pétences, est une déclinaison du plan national initié par l’État. Ce plan permettra de proposer une offre plus adaptée aux besoins de chacun à travers également de nouvelles approches pé­dagogiques innovantes.

Jean-Paul Virapoullé, Président de la Cirest, souligne l’importance de cette convention qu’il caractérise comme une « révolution culturelle ». Il invite l’ensemble des partenaires et des bénéficiaires à tisser ensemble un avenir meilleur « Zot i compte su nou, mais nou compte su zot aussi » a indiqué le président de la Cirest lors de signature de la convention à l’espace culturel et éducatif Pierre Roselli (Saint-André) ce 26 août 2019.

Les ambitions du plan régional d’investissement dans les compétences

C’est un effort sans précédent de l’Etat de 253,3 millions d’euros qui est déployé à La Réunion sur la période 2019-2022 pour répondre aux besoins de compétences immédiats et futurs des entreprises du territoire afin de garantir la cohésion de notre société.

Les ambitions du plan régional d’investissement dans les compétences :

  • Proposer aux réunionnais des parcours qualifiants et un accès personnalisé à l’emploi,
  • Accompagner les projets innovants dans les territoires,
  • Placer l’entreprise au cœur du système,
  • Consolider la dynamique partenariale,
  • Relever le défi des mutations économiques, numériques et énergétiques,
  • Garantir l’accès des publics fragiles aux parcours qualifiants par la consolidation des compétences clés : une exigence pour construire une société de compétences.

Les formations proposées concerneront prioritairement les Réunionnais les plus fragiles : ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi, les personnes en situation de handicap ou encore les publics des quartiers prioritaires de la ville.

Le plan d’investissement dans les compétences, en ciblant les publics fragiles peu ou pas qualifiés, constitue une opportunité pour mettre en œuvre ou renforcer des réponses adaptées aux besoins de ces publics. Il permet d’agir contre les inégalités territoriales et relayer l’enjeu de cohésion du territoire avec une politique volontariste en faveur des publics issus des quartiers prioritaires. A cet égard, le développement des compétences des actifs et l’accès à la formation des personnes en recherche d’emploi constituent à la fois un enjeu de développement économique et une exigence sociale.