JOURNÉE DE L’ARBRE

JOURNÉE DE L’ARBRE

 

 

Le 10 avril, plusieurs pays du monde célèbrent la Journée de l’Arbre.

Cette célébration a été initiée par J. Sterling Morton, alors secrétaire à l’Agriculture des États-Unis et Robert Furnas qui décida de planter des arbres le 10 avril 1872 à Nebraska City.

 

 

Sensible aux enjeux environnementaux et à la préservation de la biodiversité locale, la Cirest souhaite à travers cette action symbolique montrer son attachement au patrimoine naturel de notre île.

Pour la première fois, la Cirest s’associe à cette journée en plantant symboliquement une espèce endémique devant son siège.

 

Le bois rouge a été retenu par la Cirest parmi plusieurs essences de plantes endémiques proposées l’ONF (Office National des Forêts), qui a été consulté pour cette action. Le Cassine  orientalis (son nom scientifique) est présent jusqu’à 1 000 mètres d’altitudes tout autour de l’île et dans les cirques.

Le bois rouge est une espèce endémique de La Réunion et des îles Mascareignes. A l’ile Maurice, par exemple, elle est connue sous le nom de bois d’olive, à cause notamment de la forme de son fruit qui rappelle une olive. L’espèce n’est cependant pas menacée.

 

Une classe de CM2 de l’école de Bras-Fusil, école de quartier où se trouve le siège de la communauté d’agglomération, est associée à l’événement. Une vingtaine d’écoliers, à l’invitation de la Cirest, ont planté ce mardi 10 avril un bois rouge sur l’un des parterres situés devant l’hôtel d’agglomération.

 

La plantation d’un arbre est un beau symbole : les enfants qui ont participé à l’action le verront grandir.

Une plaque commémorative, rappelant que cet arbre a été planté par les enfants du quartier sera implantée à côté de l’arbre. Un arbre est un symbole de vie et s’inscrit dans la durée ; cette plaque permettra de rappeler la contribution des élèves de l’école du quartier.

Des plants de bois rouge ont été remis aux enfants qui ont participé à la plantation. L’idée est que ces derniers puissent relayer cette action symbolique en plantant à nouveau un arbre dans leur jardin, avec leurs parents.