Compte administratif 2019 « Un bilan prometteur pour les futurs projets de la Cirest »

Compte administratif 2019 « Un bilan prometteur pour les futurs projets de la Cirest »

Jean-Paul Virapoullé, Président de la Cirest, a présidé le 29 mai dernier le conseil communautaire de la Cirest. Cette séance s’est tenue dans le respect des règles sanitaires : masques pour la majorité des élus, espacement d’un mètre entre les personnes, gel hydro alcoolique à l’entrée de la salle, gestion des flux (entrée, sortie) …

Le conseil s’est réalisé dans une nouvelle configuration post élections de mars 2020, avec 48 élus au lieu de 50, et avec notamment les nouveaux conseillers communautaires de Salazie, élus en mars dernier et deux nouveaux élus de Saint-Benoît, suite à la démission du maire et à la nouvelle répartition des sièges. De même, Saint-André et Sainte-Rose perdent chacun 1 siège.  

Ce conseil exceptionnel s’est tenu pour la première fois dans la nouvelle salle du conseil, dont les travaux d’aménagement sont en cours d’achèvement. Cette salle, en forme d’amphithéâtre a permis d’accueillir les élus en présentiel, dans le respect des règles sanitaires. Une vingtaine de rapports a été présenté aux élus dont celui du compte administratif 2019,  qui est le bilan financier de la collectivité pour l’année qui vient de s’achever. Les résultats comptables indiquent ainsi que la Cirest affiche une épargne nette de 5.6 millions d’euros. Le Président a salué le travail des différentes commissions et des services pour ce bon résultat, qui permet à la Cirest de disposer d’une importante capacité d’investissement disponible pour le développement des compétences transférées et la programmation de nouveaux projets.

« Ce bilan est très prometteur pour l’avenir » explique Jean-Paul Virapoullé « Cette épargne nous permettra de financer de gros projets et d’avoir le soutien des banques pour leur concrétisation ».

En 2019, les dépenses d’investissement de la Cirest se sont élevées à près de 13.7 millions d’euros, soit une augmentation de 58% par rapport à 2018.